Blog - Notre patrimoine

 

Notre patrimoine

Ch'discours d'inauguration  -  par studiohawa

I n'a gramint qui m'ont d'mindé d'mette min discours d'inauguration d'sus ch'site.
Pou ch'ti qui l'aurôt pas intindu et pourtint j'lai lu trôs fôs le v'là:

Bonjour mes gins, bonjour tertous,
J'sus fin bénache d'vous vir ichi aussi nombreux à l'occasion de ch'l'inauguration d'nos circuits patoisants. J'in profite tout d'suite pour r'mercier chés élus et chés r'présentants d'association qui nous font l'plaiji d'êtes v'nus. Cha fait vraimint plaiji d'vir qui a incour gramint d'gins qui s'interres't à leu villach', à s'n'histoire, et à tout s'qui fait qu'leu villach' y est pas tout à fait parel à ch'ti d'à côté.
Mais ch'ti d'à côté i 'est aussi plein d'aut' curiosités, y a aussi plein d'bielles d'cosses à raviser et ch'est pour cha qu'in s'y est mis à trois in espérant qu'd'aut' vont v'nir nous r'jointent. Y s'ront, ben intindu, les bienv'nus.
Mais, j'sus là que l'babelle, et je n' m'rind compte que tout l'monte n'comprind p' têt pas tout s'que j'dis. Alors j'vas vous donner un consel in français. Le v'là : choisissez un voisin ou une voisine parfaitement bilingue et qui vous servira de traducteur ou de traductrice. Et pis cha s'ra l'occasion de faire d' bielles connaissances.
Ch'est vrai qu'nous, in n'fait pas toudis attintion à s'qu'in raconte. In qu'cominche in français et in fini in patois ou l'contraire mais cha nous dérinche pas parce que comme j'dijôs in est bilinque. Français et ch'ti in même temps. « Bilinque » Parait qu'ch'est eine séquoi qu'in attrape dins sin plus jeune ache. Min vijin ch'malheureux,i n'parlot pas patois, i m'a dit un jour qu' chétôt « génétique ». Génétique ? Que nom ! J'sais pas pour ti z'autes, mais pour mi cha m'géne pas du tout, et j'pinse pas avoir attrapé d' tics in parlant ch'ti.
J' raconte, j'raconte mais cha vous a laiché bien du timps pour treuver eine interprète, alors in va pouvoir passer à s'qui nous amène ichi aujourd'hui.


Tous chés panneaux qu'vous pourrez raviser, i n'se sont pas fait comme cha, vous vous in doutez bien ! I a fallu que gramint d'monte i oeuve't pindint in bon momint.
Déjà i' a fallut ch'l'idée d'départ. Cheulle là j'l'avôt d'puis font longmint. Ch'étôt putôt in viux souv'nir qui trainôt là au fond de m'tiète.
Ch'Souvenir ch'est « L' route du patois » qu'in peut toudis vir du côté d'Bruay in Artois vers Houdain. Ch'l' route là, si vous ne l'connaichez pas, alle met in imache des dictons in patois, d'sus des grinds panneaux attiqués aux pégnons d'chés majons.
Et pis in 2008 Ch'Film y' est arrivé ! Vous savez ch' fameux film qui s'passe dins l'coin, infin à 'Beurgues', et qui a cangé l'façon d'vir nou région. C'est à peu près à ch'monint là qu' j'ai compris qu'in pourôt faire quèque cosse, à nou fachon.
Infin cha a mis du temps, pace que ch'est foque in début 2011 que sus parti vir min Maire Mr Eric Bocquet. J'y raconte m'n'affaire, et tout imballé i m'dis d'écrire tout cha pou in parler à sin consel. I en parl' telmint à l'un et à l'aut' que v'là Hintay qui veut aussi faire partie d 'l'avinture. Ch'est insein qu'à l'rentrée d'2011 in s'rtreuve tertous pour nou première réunion. Cha print telmint bielle tournure que m'sieur l'maire d'Marquillies y parle de ch'l'association pour l'première fôs in public à l'occasion ses Voeux, in début 2012. Illies qu'y étôt là, s'soir là, y' est li aussi intéressé.
Nous v'la à ch't'heure à trôs.
Les affaires vont bon train, et in septimpe 2012 ch'l'association 'Ravisse min coin' vôt l'jour : in parait au Journal Officiel.

A ch' t'heure que tout est à plache in busi d'jà à l' suite d'chés évènemints. Prolong'mints d'chés purmenates, circuits intervillachs, expositions et pis incour gramint d'aut' coses. Mais tout cha in vous l'dira l'momint v'nu.
Justemint j'vas r'venir in momint d'sus chés panneaux et d'sus chés parcours. Chés parcours, dins chés trôs villach, i font à peu près 5 kms. I faut à peu près 2 heures et d'mi pour faire ch'parcours à pied, mais cha, cha dépind de t'forme et aussi de t'vitesse d'lecture d'chés panneaux.
I n'a certain'mint qui s'deminte pourquoi in n'a écrit chés panneaux in patois. Ben j'va vous l'dir'. Chés z' histoires qu'in raconte n'datent pas d'hier, et justemint pou le donner puque d'authinticité, pou les r'placher dins leu époque in n'pouvôt pas les raconter in français, chés gins de ch'époque là i n'parlôttent que l'patois.
Ben intindu, pou mette à plache chés panneaux, y a fallut qu'des gins nous donnent le accord.
Et cha qué bien ! ch'est l'momint d' r' mercier tous cheux qui ont ouvré à l'réalisation d' chés purmenates.

J'vas commincher par r 'mercier chés Maires d'nos trois villaches qui ont cru à nou projet, et pis aussi faut l'dire, donnés chés sous pou' fair' tous chés panneaux.

J'vas vous rassurer tout d'suite :cha n'a pas coûter eine fortune

parce qu'in a quasimint tout fait nous-même, à part ch'traval d'imprim'rie. Pou l'rest in a acater ch'bôs, et tout l'rest' y a été fait pas chés services techniques d'nos villach.

Un grind merci donc à Mr l'Sénateur Maire d'Marquillies Mr Eric Bocquet, un grind merci à Mme le maire d'Hintay Mme Désirée Duhem, et un grind merci à Mr l'maire d'Illies Mr Daniel Hayart.

Un grind merci aussi à chés consels municipaux qui ont accordé chés subventions pour mette à plache ch'projet.

Je n'vas pas, dins mes r'mercimints, oublier chés services techniques eud' tous d'chés villach's qui ont montés et posés tous chés panneaux.

Faut aussi que j'dije merci à chés riverains d'chés panneaux qui ont tous, sins rouspéter ben au contraire, donné le accord pour qu'in puiche atiquer chés panneaux d'sus le terrain, ou pas lon d'le majon.

Un grind merci à tous chés gins d'chés Cercles historiques et à chés anciens d'nos villachs qui nous ont donné gramint d'idées pour chés textes d'nous panneaux.

Un grind merci aussi à tous chés artistes pour chés illustrations. Chés Barbouilleux d'Marquillies, Romy Cardon graphist' stagiaire à l'commune d'Hintay, et à not' amie Chantal Dhennin à Illies pou ses photos.

Merci à ch' l'Office de Tourisme des Weppes, pou ses cartes et toute s'réclame. Ch'Office alle est r'présinter aujourd'hui par s'présidinte Mme Maryse Marrant qu'vous intindrez tout à l'heure.

Merci aussi à Catherine et Yvon et à tous leu z'amis du Jogging club d'Herlies pou leu cartes qu'in a mis d'sus nou site.

Merci aussi à chés bénévoles d'nou villach, à z'employés communaux et au « Chti Trio » pou ch'organisation et l'animation de ch'pot.

Merci aussi à m'femme pou s'passienche, qui d'puis in bon momint ne m'vôt pu gramint.

Merci ben sûr à tous mes amis d'Ravisse min coin qui ont bien ouvrés pindint quèques mois.

J'espère que j'n'ai oublié personne pace que cheux là y qui vont m'faire des gros dints !

Avint d'laicher nou Sénateur Maire Mr Eric Bocquet, Mme Désirée Duhem, Mr Daniel Hayart fair' sin discours j'voudôs finir par eine bielle parole d'un grind philosophe.

Mi j'dis qu'ch'étôt un grind philosophe parce qui s'définichôt li même comme in grind amateur d'bire, bièrologue qui dijôt, et quind in aime bien l'bire in n'peut ête que philosophe, surtout après quèques verres !

Ch'philosophe là, qu'y étôt aussi acteur d'cinéma et d'théatre ch'est Ronny Coutteure.

Un jour y a dit ... mais ch'étôt p'têt un lundi d'ducasse :

'Quind l'front d'la culture i avinche, alors l'front d'la connerie y r'cule'

Et l'culture, du moins l'culture locale alle est là, d'vant vous ! Ecrite d'sus chés panneaux !

Alors, et in compte sur vous, y a pus qu'à l'faire avincher !

Merci à tertous.

 

Publié le 12/05/2013 @ 14:49  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 


Commentaires


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

FermerNotre patrimoine

FermerNouvelles


Derniers billets
- 22/01/2014 @ 07:19
M'ninfince à Illies ...
- 02/12/2013 @ 08:25
Les Weppes à la Sorbonne ...
- 05/11/2013 @ 08:32
L'picard in canchon ...
- 13/10/2013 @ 16:01
In parle Ch'ti à Bergues ? ...
Derniers commentaires

Archives
11-2018 Décembre 2018 01-2019
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Billets des amis
^ Haut ^