Blog - Notre patrimoine

 

Notre patrimoine

Rin n'cange  -  par studiohawa

In ravisant dins des viux liv' d'Célestine Leroy (incour in écrivain d'Marquillies) j'ai r'treuvé d'sus cheulle préface d'un d'ses liv' 'Les traditions populaires dans le nord de la France' ch'l'affair' ichi:

Cha été écrit in 1945 souv'nez vous in

“Les traditions populaires dans le Nord de la France” auteur Mlle Célestine Leroy

PRÉFACE de M l'Abbé J. Lestoquoy Conservateur des Antiquités du Pas-de-Calais

Il est bien émouvant de se pencher sur les coutumes et les traditions du passé ; il semble que l'on découvre, dans ces usages dont beaucoup ont disparu, dans ces formules dont l'origine lointaine et imprécise nous échappe toute une civilisation enveloppée déjà dans la douceur du passé qui s'efface chaque jour et dont quelques lignes seules sont visibles comme la silhouette d'un vieux clocher dans la brume.

Ces coutumes se perdent chaque jour davantage ; l'américanisme qui nous environne, l'uniformité qui se répand sur le monde avec les mêmes films qui se déroulent dans les cinq parties du monde et les mêmes airs qui parcourent les ondes de toute la planète, ne laissent pas de place à des habitudes qui n'ont leur raison d'être que sur la terre qui les a vu naître. Toutes ces amusantes coutumes se sont évanouies avec les toits de chaume, les tabatières et les crinolines. Seules certaines corporations ont encore l'habitude de fêter leurs saints patrons, mais avec des rites de moins en moins traditionnels. Tout cela devient l'objet d'une science encore jeune, le folklore.

Il fut un temps, qui n'est pas si éloigné encore, où les pittoresques usages vivaient pourtant en chaque village; la guerre de 1914, avec le bouleversement qu'elle apporta dans la région du Nord, et la civilisation industrielle qui domine de plus en plus dans la région lilloise et dans l'arrondissement de Béthune créèrent une atmosphère nouvelle, défavorable à ces vieux souvenirs. C'est alors que des chercheurs guidés par l'amour du passé de leur petite patrie réunirent patiemment les récits oubliés. Ils les publièrent ici ou là (1) mais comment n`être pas rebuté par la difficulté de trouver ces publications destinées aux spécialistes ? Rien de moins aisé que de renseigner la curiosité de tous ceux qui veulent se souvenir de la vie quotidienne de leurs ancêtres.

C'est pourquoi j'ai demandé à Mlle Leroy de bien vouloir réunir des études particulièrement dignes d'être connues d'un public étendu ...

(1) Les travaux de Mlle Leroy, ont tous parus dans la Revue de Folklore français, 1930,1934 et 1935

Quind j'vous dijos qu'rin n'cange, in aurôt pu l'écrir' hier chétôt parel !


Publié le 18/03/2013 @ 17:21  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 


Commentaires


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

FermerNotre patrimoine

FermerNouvelles


Derniers billets
- 22/01/2014 @ 07:19
M'ninfince à Illies ...
- 02/12/2013 @ 08:25
Les Weppes à la Sorbonne ...
- 05/11/2013 @ 08:32
L'picard in canchon ...
- 13/10/2013 @ 16:01
In parle Ch'ti à Bergues ? ...
Derniers commentaires

Archives
11-2018 Décembre 2018 01-2019
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Billets des amis
^ Haut ^